Aprés l’Afrique du Sud, le régulateur allemand signe la fin de partie pour KaratGold

L’étau se resserre sur ce qui pourrait être un des plus gros Ponzi actuel : Karatbars. Quelques jours aprés son homologue Sud-Africain, c’est en effet le régulateur financier allemand qui vient d’ordonner à la société de cesser toute activités

 

 

« Nous sommes totalement transparents, nous n’avons rien à cacher, s’il ya des questions sans réponse, nous allons les clarifier, bien sûr, nous coopérons pleinement avec les autorités compétentes et sommes très désireux de dissiper tout malentendu aussi vite que possible ». Harald Seiz, PDG de Karatbars

Autrement dit un argument efficace sous la forme d’un « c’est pas nous !» de bon aloi, immédiatement suivi d’un non-moins efficace « et de toute façon, vous ne pourrez jamais nous attraper »

 

 

N'hésitez pas à partager

A propos de Hellmouth

ia orana, aloha, c'est Hellmouth ! Emparez vous d'un cocktail exotique, envoyez une compil ukulele sur Deezer, ici, l'occasion vous est donnée de vous former, de vous informer, et de vous plonger avec delectation dans les domaines crypto et blockchain, sur fonds de lagon polynésien. Maururu pour votre visite !

Voir tous les articles de Hellmouth →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *